Trips N' Shots

Entre randos et photos ; Les vadrouilles d'un tête en l'air !

Month: janvier 2015

Macchabées de rois

Admirer un ciel étoilé comme jamais vu avant, fait parti des avantages d’être très loin de la ville. En ce moment, ce n’est pas la meilleure période car c’est souvent nuageux. Cependant, avec un peu de chance on a de temps en temps un ciel plutôt clair dévoilant des bulles de gaz qui brûlent à des millions de kilomètres de nous, ou juste des lucioles collées sur ce machin bleu marine, question de point de vue. Continue reading

Le tuyau

Réveil matin 5h00, je me réveille comme une fleur … non pas vraiment en fait. Ce matin là, le dernier de la semaine est plutôt laborieux. Je commence à travailler à 5h30 jusque 13h00 environ, la période la plus fraîche de la journée, avant de reprendre en fin d’après-midi. Ici, dans le Nord-Ouest Queensland, on est en été depuis le 1er décembre comme toute l’Australie, mais étant dans le nord du pays, été rime avec saison humide-éé. Continue reading

On garde la pêche

Ce mardi matin, il pleut. Pas beaucoup mais, comme il a plu tous les jours depuis le 1er, saison humide oblige, il faut qu’Edgar, mon boss, et moi revoyons nos plans. Oui, car si jamais il doit pleuvoir les prochains jours, on pourrait être bloqué et être incapable de rejoindre le premier patelin – à 110 kms quand même – pour faire le plein de bouffe, mais aussi de diesel car l’électricité est produite par un générateur à … diesel.  En cas d’urgence, un hélico peut venir balancer des paquets de nouilles, par contre ça se complique pour les barils d’essence ; ça s’appelle le napalm dans ce cas. Continue reading

My name is Thézé, Laurent Thézé. – Ouais ok, ça sonne moins bien que James Bond, vous aurez reconnu.

Depuis septembre 2013, je me trouve en Australie, et c’est marrant mais je ne dis jamais que je vis ici. En même temps, j’ai passé ma première année sur la route, comme on dit ! Près de 13 000 kms dans mon 4×4, à dormir, cuisiner, prendre le petit déj’, me brosser les dents, et parfois, conduire. Je suis un voyageur lent, n’ayant pas de contrainte, je prends mon temps et peut-être un peu trop en fait, car je suis loin d’avoir fini la boucle autour du pays que je me suis fixé. Objectif, faire le centre du pays, la côte ouest et le nord pour finir au nord-est, avant septembre 2015 et la fin de mon visa.

Il y a plusieurs raisons à ma lenteur. Le fait de profiter pleinement, tout en essayant de voir et de vivre le plus de choses possibles, ou encore en vivant chez des locaux pendant plusieurs semaines. Puis il y a le travail. Forcément, il faut financer ses escapades et le Permis Vacances Travail (nom du visa) est pour cela magique : autorisation de rester 1 an (renouvelable une seconde année sous certaines conditions) sur le territoire tout en pouvant travailler. Et c’est là que j’en suis actuellement, je suis … cow-boy !

Je me trouve dans le Nord Ouest du Queensland, à 600 kms de la côte, donc il n’y a pas grand chose autour. Les propriétés sont immenses, désertiques et toutes sont des ranchs de bétail. J’ai commencé à travailler ici en août et je devrais partir au plus tard début mars. Je bosse beaucoup, mais j’ai aussi énormément de temps pour moi, ce qui me permet de développer des idées qui m’avaient traversées l’esprit, comme ce site et son blog afin de partager un univers complètement irréaliste pour celui qui n’y a pas mis les pieds.

Ce que je souhaite, en plus du blog qui contient des anecdotes de voyages ainsi que de ma vie de tous les jours, c’est créer aussi bien un portfolio de reportages photos, qu’un portfolio de reportages écrits. Je devrais d’ailleurs mettre en ligne le premier article de ce type rapidement, d’ici quelques semaines.
Si je fais cela, forcément c’est que j’y prends beaucoup de plaisir et souhaite être capable de rédiger des articles rigoureux, qui tout en permettant de vous faire découvrir le style de vie du pays ou de la communauté dans lequel je me trouve, apportent des éléments d’informations et de réflexions sur des thématiques actuelles, comme l’économie et l’environnement.
Je garde donc dans un coin de ma tête l’idée de l’emploi freelance, comme objectif lointain. Cela dépendra bien évidemment de la qualité de mon travail, ainsi que de vous, de vos retours qui j’espère seront nombreux, aussi bien pour partager des idées, des conseils, des critiques, ou bien encore vos photos ou vos propres travaux.

J’ai fait mes premiers pas, à vous !

© 2017 Trips N' Shots

Theme by Anders NorenUp ↑